Différence entre les chevaux DIN, Fiscaux, SAE...

Questions sur le bloc moteur lui-même (changement/adaptation de bloc, pistons, soupapes, distribution, ...), sur tout ce qui touche à la boîte de vitesses, à l'embrayage, au différentiel ainsi qu'a l'échappement...

Modérateurs : bastienw, jejisback, qualisart, milton

Avatar du membre
sieben
Visiteurs
Visiteurs
Messages : 41
Enregistré le : 09 sept. 2009 22:46
Localisation : 42 - loire
Contact :

Re: Différence entre les chevaux DIN, Fiscaux, SAE...

Message par sieben » 04 janv. 2010 16:27

Calcul utilisé depuis 1998 pour déterminer la puissance fiscale d'un véhicule :

Puissance fiscale = (CO² / 45) + (P / 40)^1.6

CO² = Rejet de CO² en cycle normalisé
P = puissance en kW (P en chevaux *0.736)

Exemple pour la S2000 :

(236 / 45) + (177/40)^1.6 = 5.24444 + 10.703462 = 15.947906 soit 16cv

Sympa quand même, le prix de la CG est fonction des rejets de CO², il y a désormais un surcout à l'obtention de la carte grise pour les voitures polluantes et on va bientôt avoir une surtaxe CO² sur le carburant (ce n'est que partie remise) ... elle est pas belle la France ?

Avatar du membre
Etna Maniac
Visiteurs
Visiteurs
Messages : 1357
Enregistré le : 19 sept. 2004 01:07
Localisation : La Fin de la Terre : Le Finistère !
Contact :

Re: Différence entre les chevaux DIN, Fiscaux, SAE...

Message par Etna Maniac » 04 janv. 2010 19:05

C'est tellement beau d'ailleurs :D que dans cette histoire, ce sont les "mazouts" qui ne polluent pas :suspect: (peu de Co2 émis par rapport à l'essence ... on se fait un malin plaisir d'oublier bien sûr les autres émissions nocives :| ), les Tdi et consorts qui tirent encore parti de cette fiscalité automobile "Rubrique à brac"...

"Raaaaah, qu'il est dur de mettre au rencard cette fiscalité avantageuse du gas-oil (qui est née à la fin des années 70 pour des raisons bassement économiques et qui a encouragé par voie de fait ces dernières décennies, le développement technologique des blocs moteur animés par ce carburant "lourd" au détriment des motorisations essences et .... électriques ).

Dommage aussi, que pour doper leurs ventes, nos constructeurs nationaux (et voisins) usent et abusent de l'argument Co2 (en réalité fiscal) pour écouler leur parc automobile qui est aujourd'hui majoritairement diselisé. :|

Pour conclure ces histoires abracadabrantes de puissancs fiscale, ou le diesel qui "pollue peu" :hihi: est vainqueur par KO, n'oublions pas que le point de T° de raffinage du pétrole nécessaire a la fabrication du gas-oil est beaucoup plus élevé que celui nécessaire à l'obtention de l'essence, il entraîne donc des raffineries sensiblement plus polluantes, "Bravo donc pour le pôôôv bilan Co2" au final !!!

Cette histoire de puissance fiscale et Co2, c'est donc quelque part nous faire prendre des vessies pour des lanternes!
:jap:
Image Image
Image Image


:wink: Pour les Photos, c'est ICI

Avatar du membre
seb77340
Visiteurs
Visiteurs
Messages : 326
Enregistré le : 05 avr. 2009 09:24
Localisation : Pontault Combault
Contact :

Re: Différence entre les chevaux DIN, Fiscaux, SAE...

Message par seb77340 » 10 mai 2010 17:44

c'est vrai qu'on nous prends vraiment pour des billes avec le diesel.
Je savais déjà que la TIPP était un peu moins élevé pour le diesel que pour l'essence ????? mais je savais pas qu'en plus on nous rajoutait des taxes a l'achat et a l'assurance de la voiture.
C'est sympa ça pour nous. Merci pour ces précisions.
Ce qui me tue le plus c'est l'argument que maintenant les diesel sont propres grâce a tous les dispositif en place. Hier encore je roulait derrière une megane II dci ( donc de 2003 a 2008) et elle m'a craché 2 belle fumée noires en pleine face en sortant des embouteillages. :D
NB 1600 de 1999

Avatar du membre
Bugatti112
Visiteurs
Visiteurs
Messages : 6963
Enregistré le : 18 déc. 2007 17:07
Localisation : TOULOUSE :-)
Contact :

Re: Différence entre les chevaux DIN, Fiscaux, SAE...

Message par Bugatti112 » 10 mai 2010 21:58

Et pour compléter ce que tu dis, le pire c'est que la France est en excès d'essence, qu'elle exporte du coup, donc une plus grande incompréhension du prix plus élevé de l'esence par rapport au gasoil.

Cependant ,j'ai l'impression (et ça fait plaisir) que le vent tourne petit à petit, on ne vente plus comme avant le 100% diesel comme le moteur "tout avantage et irréprochable" par rapport à l'essence. Le moteur essence retrouve à raison ses lettres de noblesses et multiples avantages par rapport au diesel dans les journaux auto et l'opinion, on n'ai pas encore à supprimer ce diesel néfaste mais les mentalités progressent :oui:
nicolas31@mx5passion.com adh n°635

Mazda MX-5 NB 1.8 L 140 cv Orange Evolution

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 10 invités