[Moteur] Tout ce que vous avez tjrs voulu savoir sur l'huile

Pour poser des questions sur l'entretien courant, intervalles de révision, ou comment le faire soi même, ça se passe ici!

Modérateurs : bastienw, jejisback, qualisart, milton

Répondre
Avatar du membre
Julien
Visiteurs
Visiteurs
Messages : 5370
Enregistré le : 26 nov. 2002 14:43
Localisation : Montpellier
Contact :

[Moteur] Tout ce que vous avez tjrs voulu savoir sur l'huile

Message par Julien » 03 déc. 2003 10:52

L'idee de ce topic m'est venue lors d'une discussion sur l'huile...


Son but est de rassembler toutes les infos sur l'huile moteur pour nos miata afin de pouvoir realiser une rubrique pour les pages techniques site.

Les informations qui j'ai mis ci dessous proviennent de differents sites internet ou de messages dans des forums de discussion.
Elle peuvent etre erronées (tout le monde dit tout et n'importe quoi sur internet) donc si vous constatez des erreurs ou des ommissions, n'hesistez pas a intervenir!

Je vous invite tous a participer a cette discussion, le message initial (celui ci) etant mis a jour au fur et a mesure des contributions.

Toutes les infos ou questions sont les bienvenues :oui:



CHAPITRE 1 : Les differentes huiles
------------------------------------------


Minérale

L'huile minérale est le produit d'une distillation du pétrole.
A la base les huiles minerales sont monograde (leur plage d'utilisation es limitée) mais la plupart d'entre elles sont maintenant multigrade.

Synthèse

L' huile de synthèse n'est pas issue de la distilation du petrole mais obtenue par synthèse de molécule assemblée par réaction chimique. (polymérisation de composés provenant de la chimie de l'éthylène par exemple)

L' huile de synthèse est le haut de gamme, et la plus performante.
Les huiles de synthèses résistent mieux au vieillissement et supportent bien mieux les montées dans les tours que l'huile minerale.


Semi-synthèse

C'est un melange des deux precedente (dans un rapport 35%/65%) et representent un bon compormis pour un usage normal.





CHAPITRE 2 : Savoir identifier les huiles
-----------------------------------------------

Comprendre les indices de viscosité:


Il s'agit d'une norme établie par la Society of Automotive Engineer (SAE).
La viscosité détermine la résistance à l'écoulement de l'huile, en fonction de la température.
Les huiles monograde ont une seulle viscosité, par exemple 10W
Les huiles multigrades possède une plage de viscosité, par exemple 10W40, 20W50, 5W30, etc...

Le premier chiffre renseigne sur la viscosité à froid, c'est a dire à sa capacité a rester fluide lorsque la temperature baisse.

Ainsi une huile notée 0W ( W pour Winter, hiver en Anglais) reste "liquide" jusqu'à -30°C. Elle ira donc plus vite dans le circuit de graissage pour tout lubrifier.

Les correspondances entre les temperatures et les indices sont les suivants:

0W -30°C
5W -25°C
10W -20°C
15W -15°C
20W -10°C

En clair, si dans votre region la temperature ne descend pas en desous de -20°C, de l'huile 10Wxx vous convient.


Le second chiffre indique la viscosité à chaud (mesurée à 100°C), c'est a dire sa capacité à rester visquese (=à ne pas devenir trop fluide) lorsque la temperature monte. Elle indique la résistance de l'huile et sa capacité à résister à des tempétures élévés.

Ainsi lorsque le moteur chauffer et/ou tourne tres vite, une huile visqueuse va rester plus facilement "collée" sur les parois des cylindres, formant ainsi un film d'huile, assurant ainsi une bonne lubrification.

En théorie, plus le premier chiffre est bas (jusqu'à 0) et plus le second chiffre est haut (jusqu'à 60), meilleures sont les performances.

Dans la réalité, une huile qui serait notée 0W60 serait trop fluide et entraînerait une consommation excessive, surtout pour un moteur vieillissant. C'est ce que nous allons voir dans le chapitre suivant.



Comprendre les indices de qualité:

L'American Petroleum Institute (API) a établit un classement des huiles en fonction de plusieurs critères comme le pouvoir dispersif,
de détergence, de résistance à l'usure ou de protection anti-oxidant, anti-corrosion.
En fonction de ses performances, l'huile hérite d'une lettre après le S (pour Service) pour les moteurs essence (4 Temps, pour les 2 Temps [moto] c'est encore different) : SA, SB... SH...SJ.
(Pour les Diesels la première lettre est le C. CA, CB... CF )
Plus cette lettre est éloignée dans l'alphabet meilleures sont les performances.

La norme API SJ est (pour le moment) la meilleure

Il existe maintenant des huiles dite "longlife" qui vieillissent moins vite, et permettent ainsi d'espacer enormement les vidanges .
Elles repondent à la norme API SL qui est encore plus exigente que la norme API SJ.
Cette norme SL impose des propriétés anti-oxydation permettant une stabilité de la viscosité dans le temps, empêchant la formation de boues et de dépots dans le carter, des propriétés anti-usure et dispersantes accrues.


L'ISO propose un projet de spécification international, les trois catégories étant ISO-L-EGB, ISO-L-EGC et ISO-L-EGD par ordre croissant d'exigence.

L'Association des Constructeurs Européens d'Automobiles (ACEA) etablit aussi des norme.
Pour les moteurs essence, trois niveaux de performances - A1, A2 et A3 pour la plus élevée. ( Diésels: B1 à B4 )

Au Japon, c?est la Japanese Automotive Standard Organisation (JASO)
qui attribue un label après analyse de l?huile. La norme JASO MA est la meilleure


Un exemple de ces differentes normes sur un bidon d'huile :
Image


CHAPITRE 3 : Quelle huile pour sa miata ?
-------------------------------------------------


Sur une voiture neuve ou recente (- de 120000 km), une huile de synthese est bien sur conseillee pour nos voitures.

10W40 Synthèse pour l'été. Ex: Castrol GTX3, ~22? les 5L
5W40 pour l'hiver, afin de lubrifier plus rapidement le moteur par temps froid. Ex: Castrol GTX5 ou Esso Ultron ~29?les 5L


Lorsque une voiture commence à vieillir, les segments (les joints autour des pistons) se fatiguent .
Cela entraine des "fuites" qui laissent passer l'huile dans la chambre de combustion et donc la brule avec l'essence.
Comme l'huile brulée ne resucite pas, la voiture "bouffe de l'huile" et le niveau d'huile baisse au fur et a mesure des kilometres.

Pour eviter cela, il faut alors utiliser une huile "plus epaisse" (mois fluide en fait, donc avec un chiffre avant le W plus elevé) qui retablira l'etancheité et stoppera la surconsommation d'huile

Ainsi si votre voiture consomme avec de la 5W40, il faut essayer avec de la 10W40 ou de la 15W40


Sources ou sites a consulter:

www.lubrifiants.elf.com
www.castrol.com
www.motul.fr
www.teknilub.com
www.flat4ever.com/modules/news/article.php?storyid=172
perso.wanadoo.fr/fabien.chabanne/technique/techinque-huiles.htm
http://golfy.free.fr/voitures/fonctionn ... uiles.html
http://royal.enfield.club.free.fr/htms/huile.htm
Modifié en dernier par Julien le 15 nov. 2004 12:03, modifié 6 fois.
Pour les nouveaux: Ancien admin du site (en gros de 2002 à 2008)

Autrefois en NB 1.8, aujourd'hui en Nissan 100NX 1.6

Avatar du membre
Fabmx
Visiteurs
Visiteurs
Messages : 22
Enregistré le : 04 janv. 2003 21:16
Localisation : Normandie
Contact :

Message par Fabmx » 03 janv. 2004 17:53

En ce qui concerne la classification API, on peut meme trouver chez certain le groupe "SL", comme chez Motul ; ce qui signifie pour eux :

"La norme API SL est encore plus exigente que la norme API SJ en terme de resistance au vieillissement (intervalle de vidange augmenté), impose des propriétés anti-oxydation permettant une stabilité de la viscosité dans le temps, empêchant la formation de boues et de dépots dans le carter, des propriétés anti-usure et dispersantes accrues.
La base synthétique renforcée limite la volatilité, procure un pouvoir lubrifiant très élevé qui diminue les frottements et permet de résister aux hautes températures atteintes dans les moteurs modernes.
rencontrer SL."


Lors de ma derniere vidange faite chez Mazda, ils m ont mis de la 10W40 (j'habite en Normandie)
En surfant 1 peu partout, en clair ce qui en ressort :
le "mieux" (pour miata de 10 ans) serait 10W40 en 100% synthese. Le probleme c que generalement en 10W40, on ne trouve que de la demi synthese. Pour de la synthese, il faut passer en 5W40.
Pour l'instant, la seule 100% en 10W40 que g trouvé est : Motul 300 V CHRONO 10W40 (enfin je crois ; mais je n'en ai pas trouvé chez Feu Vert)

Avatar du membre
Rom's
Visiteurs
Visiteurs
Messages : 209
Enregistré le : 22 juin 2003 15:28
Localisation : Le Mans
Contact :

Message par Rom's » 06 févr. 2004 15:16

je viens d'acheter de la 5W50 Synthese pour ma MK2, qu'en pensez vous? :)
Opel Speedster #3844

Avatar du membre
GOLDENTICH
Visiteurs
Visiteurs
Messages : 1091
Enregistré le : 05 avr. 2004 22:37
Localisation : Waterloo - Belgioum.
Contact :

huile

Message par GOLDENTICH » 15 avr. 2004 12:41

Salut Julien, je viens de placer un nouveau sujet ("bruit dans le dedans de mon moteur") justement à propos d'un problème dû sans doute à la qualité de l'huile.

Mon concessionnaire Mazda m'a conseillé d'utiliser de l'huile synthétique, ce qui permettrait de prolonger l'existance du moteur (185.000Km) et sans doute d'éliminer le "cliquetis" que j'ai actuellement.

Cela dit j'utilise depuis tjrs ce type d'huile (rien n'est trop bon pour mon mx5 :D ) et malgré tout j'ai tjrs ce foutu bruit dans le moteur :evil: :evil: !
Djû va :x !

Quelqu'un à un conseil ou une suggestion? :ricane:
1ere NA "Black Edition" achetée en 1993.
2ieme NA "Blue" achetée en 1999.
3ième NA "Black Edition" achetée en mai 2008.
La boucle est bouclée.

Avatar du membre
metsuki
Visiteurs
Visiteurs
Messages : 88
Enregistré le : 25 mars 2004 11:22
Contact :

Message par metsuki » 15 avr. 2004 13:33

salut
j'apporte juste un peux ma contribution a ce topic avec un petit lien TRES intéressant sur la comparaison de plusieurs huile, et le resultat est TRES ettonant:
http://www.club944.net/nuke/html/module ... cle&sid=59

et le topic associé sur le forum:
http://www.club944.net/phpBB2/viewtopic ... =carrefour



tout ca venant du club 944.net, dont je suis membre depuis que j'ai eu une 944 s2 et une 928s :ricane:

Avatar du membre
Fatalan
Visiteurs
Visiteurs
Messages : 2154
Enregistré le : 21 nov. 2002 09:40
Localisation : St-Sauveur(Belgique)
Contact :

Message par Fatalan » 01 mai 2004 14:29

Voir MOTO MAGAZINE de avril 2004!
Ils ont fait un article sur les huiles avec pas mal d'explications!

Il en ressort qu'il existe 4 types d'huiles;
-minérale traditionnel
-minérale hydrotraitée
-synthétique
-semi-synthéthique (technosynthèse,hydrosynthèse, technologie synthétique, à base de synthèse, ect...)
Fatalan et ...Red Devil (MK1 rouge 1991) et MG...TD Ex Caterham...

Avatar du membre
Stephane
Invités
Invités
Messages : 18529
Enregistré le : 20 nov. 2002 18:23
Localisation : Cambrousse Sud de Lille, Green NB 1.6
Contact :

Message par Stephane » 01 mai 2004 22:15


Avatar du membre
dominique
Visiteurs
Visiteurs
Messages : 4389
Enregistré le : 21 nov. 2002 15:20
Contact :

Message par dominique » 15 mai 2004 22:21

Lors de la sortie parisienne de mai, Antoine "toutcourt" m'a dit que le moteur de la MX est conçu pour tourner avec de la 10/30 et un truc auquel je n'avais pas pensé à propos de la viscosité : au delà des caractéristiques et des "performaces" une huile à faible indice de viscosité à froid : inférieur à 10, retourne plus facilement dans le carter lorsque le moteur est à l'arret, peut être même malgré le clapet du filtre à huile. De ce fait, après quelques jours d'immobilisation, le moteur démarrera en condition défavorable. La question serait donc : est ce que de la "0" ou de la "5" compense ce phénomène par une arrivée ultra rapide aux points névralgiques ? Enfin je pose la question pour ceux que celà préocupe au plus haut point :) car pour ma part j'ai justement toujours mis la 10/30 qu'utilise le garage, et puisque 30 à l'air de devoir être remplacé par 40 ce sera 10/40 d'une bonne marque :oui:

Avatar du membre
Lazybutt
Visiteurs
Visiteurs
Messages : 331
Enregistré le : 20 oct. 2003 13:42
Contact :

Message par Lazybutt » 16 mai 2004 01:21

La réponse est OUI, l'huile plus fluide retombe plus facilement dans le carter, et OUI, elle lubrifie plus vite des les premiers tours de vilebrequin(A une epoque, Esso avait fait une belle metaphore la dessus dans leur pub avec le filet d'huile qui se transformait en patte de tigre) mais en fait il y a un compromis entre lubrifier rapidement et ne pas retomber dans le carter trop vite...
A chacun de trouver le sien, mais je pense que pour une voiture qui roule tous les jours, une 5W40 100% synthese doit pas etre loin de ce qu'il y a de mieux.... mais les moteurs sont des objets complexes et il n'y a pas de verite absolue dans ce domaine

Je pense qu'il y a un risque avec de la 0W dans le cas que tu decris quand il fait très très chaud...

En plus certains petroliers rajoutent des additifs qui laissent malgre tout une couche lubrifiante sur les parois du moteur..

Après va savoir la part de marketing et d'efficacité réelle...

Avatar du membre
dominique
Visiteurs
Visiteurs
Messages : 4389
Enregistré le : 21 nov. 2002 15:20
Contact :

Message par dominique » 16 mai 2004 18:54

Tiens juste pour causer : j'ai vidangé ma tondeuse à gazon ( 4 T ) il est préconisé dans la doc. de la monograde indice 30. Jusqu'à l'année dernière il me restait de la bonne vielle BP Energol. Et cette année je me suis dit "ou est ce que je vais trouver ça :? " = Chez Norauto ! en bidon de 1 L. pil poil : indice 30, bien sûr l'Energol n'existe plus, mais c'est de la minérale, et surtout...."contient des additifs anti corrosion" je pense que ce type d'huile un peu "obsolète" convient très bien sur des engins à utilisation intermitente en restant un peu "collée" sur les pièces immobiles lors des périodes de non utilisation.

Avatar du membre
chouchen
Visiteurs
Visiteurs
Messages : 40
Enregistré le : 06 mai 2004 20:20
Localisation : le pays du camenbert !!
Contact :

Message par chouchen » 22 mai 2004 15:21

Tous d'abord salut tout le monde , encore un petit nouveau dans la famille des claustros en voiture !!

Aller je vais apporter ma pitite contribution au sujet !!

Voila donc un test intérréssant a faire pour tout les proprios de mimix d'on le compteur a dépassé les 100MKM :

utilisez pour une vidange de la 100% synthèse gradée 0W40 ou 0W30 , et surveillez attentivement le niveau d'huile ainsi que les bougies , ce petit test vous trenseigneras sur l'etat de votre ségmentation ( sous reserve que vous utilisiez la voiture dans les memes conditions que d'habitude et pas exclusivement sur autoroute :P )
Ca n'a rien d'une recette miracle puique le resultat tien en grosse partie de la facon de conduire et de l'utilisation mais bon quand meme c'est a tester

Mon 1.6 mk2 a 45 M KM et tourne a la 0w40 et pas de consomation excessive d'huile ( 0.5 l en 10Mkm !! :D ) en espacant les vidanges tout les 15 M KM l'huile a conservé une bonne fluidité , ce qui n'est pas le cas de la 10 W40 !!!

Voila pour info l'huile en question est la castrol RS , 45 E les 5l chez norauto !

Avatar du membre
Sander
Visiteurs
Visiteurs
Messages : 3607
Enregistré le : 21 nov. 2002 11:32
Contact :

Message par Sander » 22 mai 2004 16:11

chouchen a écrit :Mon 1.6 mk2 a 45 M KM et tourne a la 0w40 et pas de consomation excessive d'huile ( 0.5 l en 10Mkm !! :D )
Ben pose toi des questions. Mon ex mk2 ne consommait pas une goutte d'huile et pourtant elle tournait à la 10W40 !! ;-) Mon mk1 maintenant idem : pas une goutte ! Que ce soit en 5W40 ou 10W40.

0,5 l sur 10 Mkm, c'est pas normal pour une voiture moderne. D'un coté cela ne métonnes pas avec de la 0W40 : bcp trop fluide !

Avatar du membre
Pomme
Visiteurs
Visiteurs
Messages : 113
Enregistré le : 08 août 2004 03:32
Localisation : Paris 13e
Contact :

Message par Pomme » 09 août 2004 03:27

Julien a écrit :Pour revenuir a la documentation du topic:
Les possesseurs de mkI pourraient il poster des avis sur les problemes de bruits lies aux poussoirs ? Et quelles huiles ameliorent/empirent le probleme ?
Hello Julien, voici mon experience : mk1 - 115ch - 1991 :

Bruit persistant des poussoirs hydrauliques au bout de 5000km, niveau d'huile tout en bas et noir. L'huile qui avait servie à la vidange à 105000km est de la 10W30 recommandé spécialement pour les moteurs mazda (c'est écrit sur le bidon).

J'ai fait l'appoint (fini le bruit des poussoirs) mais je l'envoi pour une nouvelle vidange (pfff) cette semaine.

Est ce "normal" qu'elle ai bouffé autant (j'ai du mettre env 1L lors de l'appoint) en si peut de km ? pour infos, je l'ai depuis 5 mois, moy de 20 bornes d'autoroute/jours. je vais demandé au garage de mettre de la 10W40 (cause chaleur des routes sup à 40° en cet été)

A+

Avatar du membre
jerem
Visiteurs
Visiteurs
Messages : 1333
Enregistré le : 21 nov. 2002 11:09
Localisation : Enfin basé à Lille...
Contact :

Message par jerem » 09 août 2004 10:24

Pomme a écrit : Est ce "normal" qu'elle ai bouffé autant (j'ai du mettre env 1L lors de l'appoint) en si peut de km ? pour infos, je l'ai depuis 5 mois, moy de 20 bornes d'autoroute/jours. je vais demandé au garage de mettre de la 10W40 (cause chaleur des routes sup à 40° en cet été)
Tous les constructeurs s'accordent pour dire qu'une consommation d'un litre d'huile pour 1000kms parcouru est encore dans la norme.

Alors 1 pour 5000, tu imagines...

Avatar du membre
Pomme
Visiteurs
Visiteurs
Messages : 113
Enregistré le : 08 août 2004 03:32
Localisation : Paris 13e
Contact :

Message par Pomme » 09 août 2004 12:46

ok, merci tu me rassure jerem !

Sinon, je vais demander au garagiste de mettre de la 10W40 (garde une bonne viscosité jusqu'à 45°) au lieu de la 10W30 (jusqu'a 40° seulement). Cela pour prévenir les montées de chaleurs sur les routes étouffante de suisse en altitude moyenne pour mes vacances.

Qu'en pensez-vous ?

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités