Quel carburant pour une MK1 ?

Pour poser des questions sur l'entretien courant, intervalles de révision, ou comment le faire soi même, ça se passe ici!

Modérateurs : bastienw, jejisback, qualisart, milton

Avatar du membre
dizzy33
Visiteurs
Visiteurs

Quel carburant pour une MK1 ?

Message par dizzy33 » 05 août 2003 17:03

Salut,

J'ai une Miata de 90, en carburant dois-je mettre du Sans Plomb 98 ou 95 ?
:?
Merci !

Avatar du membre
pevosan
Visiteurs
Visiteurs
Messages : 11539
Enregistré le : 22 nov. 2002 09:18
Localisation : Dans la montagne
Contact :

Message par pevosan » 05 août 2003 17:07

NOX ou mazout, au choix... :roll:












:D :D :D nan, j'rigole, j'ai posé la même quand j'ai acheté la mienne... et je mets du 95, depuis...
par contre, en faisant une recherche sur le forum, tu verras que le sujet a déja été abordé et que les avis divergent (et diverge, c'est énorme, comme dirait M. Cyclopède dans sa minute nécessaire) :ricane: :ricane: :ricane: :ricane: :ricane: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol:

Avatar du membre
tof
Visiteurs
Visiteurs
Messages : 1879
Enregistré le : 21 nov. 2002 14:26
Localisation : luxembourg
Contact :

Message par tof » 05 août 2003 17:20

si aucune modif (avance allumage), alors 95, comme préconisé.
http://www.miata.net/faq/faq3.html#O

Avatar du membre
dizzy33
Visiteurs
Visiteurs

Message par dizzy33 » 05 août 2003 17:35

Merci !

Avatar du membre
Claude ROUGÈS
Visiteurs
Visiteurs
Messages : 6545
Enregistré le : 21 nov. 2002 19:18
Localisation : Genval - Belgium... 1 point
Contact :

Message par Claude ROUGÈS » 05 août 2003 18:57

Pour 99 je ne mets que le meilleur :wink: (98 inside)
Y'avais déjà un post la-dessus où j'expliquais que l'indice théorique (95 ou 98...) est différent de l'indice moteur, ou pratique : 88 à 92 (pour 95 à 98 théo.) :wink:
Image Top-Down attitude & roadster-Spirit Image

Avatar du membre
MarcW
Visiteurs
Visiteurs
Messages : 6437
Enregistré le : 22 nov. 2002 08:44
Localisation : Allemagne 54450
Contact :

Re: Quel carburant pour une MK1 ?

Message par MarcW » 05 août 2003 20:06

dizzy33 a écrit :Salut,

J'ai une Miata de 90, en carburant dois-je mettre du Sans Plomb 98 ou 95 ?
:?
Merci !
Pour la NA Mazda préconise de l'essence normale, donc 91 octan, pour la NB du 95.

Marc

Avatar du membre
Joseph
Visiteurs
Visiteurs
Messages : 665
Enregistré le : 25 avr. 2003 10:21
Localisation : Bouches-du-Rhône
Contact :

Message par Joseph » 05 août 2003 21:45

Moi je respecte ce que dit la notice ;du 95.Un chef d'atelier Mazda m'a confirmé .Un ingenieur motoriste hyper pointu(le cavallino l'aime bien) et grosse tete (entr autres Ecole des Petroles et Moteurs) m'a dit la meme chose :rester avec du 95 ,le 98 c'est inutile .Reste l'experimentation personnelle ,je n'ai pas vu la difference .Le debat reste ouvert ...

Avatar du membre
Xave
Visiteurs
Visiteurs
Messages : 9954
Enregistré le : 21 nov. 2002 10:10
Localisation : Tricastin à Charenton (94)
Contact :

Message par Xave » 06 août 2003 09:35

J'ai eu l'occasion, ces derniers jours, de devoir mettre du 98 au lieu du 95 habituel, je n'ai remarqué strictement aucun changement notoire, ni en conso, ni en pêche. Ceci dit, ça ne m'étonne pas trop : c'est pas une 250 LM, une Miata non plus :ricane: . Le moteur ayant été conçu pour du 95, je ne pense pas que le 98 lui fasse du mal, mais je n'en vois pas pour autant l'utilité.
Xave & Diblue la re-belle : MkII 1.6 fl Azzurro Blu (2001) - MX5 Pa55ion #226 - Crazy Top-Downer
Image Fils du vent et des âges farouches de la roadster attitude ! Image

Avatar du membre
belloubustou
Visiteurs
Visiteurs
Messages : 79
Enregistré le : 20 mai 2003 11:09
Localisation : La turbie
Contact :

Message par belloubustou » 07 août 2003 08:58

retour d'info sur une polo 1L4 un pote mettait du 98 en pensant que ca allez marcher mieux total fallait mettre du 95 = gros trou a l'accel et le garagiste dit que ca vient de là

donc attention
Grosse envie de miater......

Avatar du membre
Fred13
Visiteurs
Visiteurs
Messages : 735
Enregistré le : 13 juil. 2003 18:35
Localisation : Aix-Marseille
Contact :

Message par Fred13 » 22 août 2003 11:03

ma question va etre unpeu différente... l'ancien proprio roulait depuis 4 ans avec du 98... est-ce que la mettre à la diette avec du 95 est une bonne idée? les melanges c'est peut etre pas trop son truc au moteur...

par exemple quand je bois une bouteille de vodka ça va, si je bois une bouteille de rhum ça va... mais si je prend une demi bouteille de chaque... ça va plus! :ricane: :ricane: et si je mettais la miata à la vodka ?

Avatar du membre
Stephane
Invités
Invités
Messages : 18529
Enregistré le : 20 nov. 2002 18:23
Localisation : Cambrousse Sud de Lille, Green NB 1.6
Contact :

Message par Stephane » 22 août 2003 11:22

fbp2k a écrit :Et si je mettais la miata à la vodka ?
Essaye avec du Calva issu d'un bouilleur de cru du bocage Normand: Tu va monter à 130 en première! :lol:

Je ne pense pas qu'il y ait de soucis à changer d'un coup, ton réservoir n'est jamais totalement à sec. Et lors des grèves avec les stations paralysées, je mettais retrouvé à Rouen avec le réservoir quasi vide. J'ai bien eu du mal à trouver une station essence, et le 95 était épuisé. Le coeur battant j'ai mis du 98 pour rentrer et...rien. Elle roulait comme avant, sans à-coup.

J'ai remarqué un truc aussi. Je faisais un test d'accélération avec ma Mk2 et celle de Fabienne. Et je la déposais littérallement sur place. 8) Problème, elle a une Mk2 1.8, et moi une 1.6 :suspect:
En discutant, il s'est avéré qu'elle mettait du 98. Depuis qu'elle mets du 95 (On lui a crié dessus que ça ne servait à rien et que c'était plus cher), et depuis, elle me gratte à nouveau. Bon, elle a aussi changé son filtre à air qui était noir de suie de Diesel, mais bon...
C'est juste un retour d'expérience, hein...Je ne sais pas s'il y a un rapport.

Stef

Avatar du membre
Stephane
Invités
Invités
Messages : 18529
Enregistré le : 20 nov. 2002 18:23
Localisation : Cambrousse Sud de Lille, Green NB 1.6
Contact :

Message par Stephane » 22 août 2003 11:25

Pour les mélanges d'alcool, j'ai lu qq part qu'en fait le secret était de ne pas mélanger alcools de grains et alcools de grappes.
Exemple Champagne -> Raisin -> Grains. Si après on enchaine au Whisky -> Malt -> Grappes => Malade.

Alors que Champagne + vin après = 2 alcools de grains => Ca passe mieux.

Pour le vin, il ne fallait pas mélanger les cépages non plus.

Mais de toute façon c'est pas bien de picoler.

Stef, le moraliste à 2 balles

Avatar du membre
MarcW
Visiteurs
Visiteurs
Messages : 6437
Enregistré le : 22 nov. 2002 08:44
Localisation : Allemagne 54450
Contact :

Message par MarcW » 22 août 2003 11:42

Stephane a écrit : Pour le vin, il ne fallait pas mélanger les cépages non plus.

Stef, le moraliste à 2 balles
Les cépages sont déjà mélangés pour presque tous les vins français :) . A l'exception des vin d'Alsace, mais il doit y en avoir d'autres, non?

Marc (qui va prendre un verre de champagne dans 5 minutes :D)

Avatar du membre
Fred13
Visiteurs
Visiteurs
Messages : 735
Enregistré le : 13 juil. 2003 18:35
Localisation : Aix-Marseille
Contact :

Message par Fred13 » 22 août 2003 11:45

Stephane a écrit :Mais de toute façon c'est pas bien de picoler.
L'alccol est un ennemi! celui qui fuit l'ennemi est un lâche!

:idea: astuce de fetard qui a trop fait des soirées d'écoles d'ingénieurs et de regrouppement de medecine/pharma...

avant de commencer la soirée tu te prepare un cocktail, il ya 4 niveaux selon ton etat prévu...
"Force 1": Un citrate de betaïne (ça rend ton pH estomac tampon, tu n'auras pas de remontées déagréables)
"Force 2": F1 + un sargenor (pour la patate avant de partir)
"Force 3": F2 + un guronsan (ça c'est si tu en es à ton troisème jour de fête)
"Force 4": F3 + un deuxième citrate, c pas pour la peche, c pour ton etat
Et bien sûr boite... astuce, tjs avoir deux verres: l'alccol dans la main gauche (si tu es droitier) et un verre d'eau dans la droite... et apres ton verre d'ethanol, hop le verre d'eau sec!

et bien sur avant de te coucher, 50cl à 1L d'eau plate...

Mais non je ne suis pas un pochtron... je l'ai justé été :roll: et ya des restes...

Avatar du membre
Fred13
Visiteurs
Visiteurs
Messages : 735
Enregistré le : 13 juil. 2003 18:35
Localisation : Aix-Marseille
Contact :

Message par Fred13 » 22 août 2003 11:52

Marc Warken a écrit : Les cépages sont déjà mélangés pour presque tous les vins français :) . A l'exception des vin d'Alsace, mais il doit y en avoir d'autres, non?
Marc (qui va prendre un verre de champagne dans 5 minutes :D)
Bon je suis pas un fan des blancs.. alors parlons cépages rouges:

C'est la variété des cépages qui engendre avec la diversité des terroirs la gamme si riche de nos vins. On dénombre en France plus de 150 cépages recommandés dont une cinquantaine largement répandus. Tantôt le vin est issu d'un seul cépage (Gamay noir pour les Beaujolais ou Chardonnay pour les Bourgogne blancs), tantôt il est élaboré à partir de plusieurs cépages associés en proportion appropriée jusqu'à treize cépages pour certains Côtes-du-Rhône). Voici quelques-uns de ces cépages parmi les plus couramment utilisés pour nos grands crus.
cépages rouges

Pinot noir : ce raisin aux petits grains serrés et noir bleuté est un des plus renommés. C'est lui qui enfante tous les grands Bourgogne rouges et 80 % des Champagne. (En ce cas seul le jus clair est vinifié après séparation de la peau colorée). On retrouve aussi le Pinot dans les rouges et rosés d'Alsace, de Sancerre et bien entendu dans le Bouzy, vin rouge de Champagne.

Gamay : raisin rouge foncé à jus blanc qui donne des vins très fruités dans les terroirs granitiques. C'est le cépage unique des Beaujolais et des vins d'Auvergne. On le rencontre aussi en Savoie (Chautagne), dans le Berry (Châteaumeillant), dans le Mâconnais, en Touraine et dans l'Anjou pour certains vins rouges.

Cabernet-Sauvignon : il constitue le cépage de base (50 à 70 %) des vins de Bordeaux, Médoc, Graves, Saint-Emilion, Pomerol. Ses petits grains couleur ardoise donnent des vins corsés, très colorés et riches en tannin, particulièrement aptes à vieillir. En Anjou, il est associé au Cabernet franc pour les rouges et les rosés.

Cabernet-franc : autre cépage bordelais dont les grappes ressemblent à celles du Cabernet Sauvignon, mais engendrant des vins moins colorés et moins corsés. Ce cépage qui s'adapte à beaucoup de terroirs est aussi celui des vins rouges et rosés de Touraine et du Saumurois où l'on l'appelle «Breton».

Grenache : c'est le principal raisin qui associé à d'autres cépages, est utilisé pour certains Côtes-du-Rhône (Châteauneuf-du-Pape, Gidondas, etc) et les vins doux naturels du Roussillon (Banyuls).
Poulsard (ou Ploussard) : beau raisin ovoïde à pulpe rose et à chair délicate. C'est lui qui donne les grands rosés d'Arbois longuement cuvés. Il est associé au Trousseau pour les vins rouges du Jura.
Carignan : c'est le cépage le plus répandu dans les vignobles du Languedoc et dans certains terroirs des Côtes-du-Rhône. Associé au Grenache, au Cinsault et au Mourvèdre, il engendre des vins vigoureux, équilibrés et vieillissant bien.

Syrah : cépage d'origine grecque, dégageant un arôme de violette ou de cassis, donnant des vins hauts en couleur. C'est le cépage des Côtes-du-Rhône implantés au Nord (Côte Rôtie, Hermitage).

Mourvèdre : raisin donnant des vins très charpentés et musclés utilisés notamment dans les rouges de Provence (Bandol, Pierrefeu) et les Côtes-du-Ventoux.

Merlot : cépage qui entre dans la confection des Saint-Emilion, des Médoc et surtout des Pomerol. Plus précoce et délicat, il introduit dans l'assemblage un apport moelleux.

Verrouillé

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité