Le guide d'achat des Mx5

Vous avez craqué sur une Mx5? Vous avez prévu d'en acheter une? Félicitation! Pour que votre achat ne se transforme pas en calvaire, voici un guide qui se veut le plus complet possible. Comme il y a eu des dizaines de séries de Mx5 dans le monde, ce guide ne présente que les séries que l'on peut trouver en France.

Quel modèle choisir ?

Il existe en réalité 3 modèles différents de Mx5, eux même divisés en plusieurs "sous-modèles". Pour se retrouver dans la jungle des séries, il faut distinguer les NA, NB, NBFL et NC, que l'on connait aussi sous le nom de Mk1, Mk2, Mk2FL ou Mk3.

La NA

La NA est le premier modèle de Mx5. Il s'agit pour beaucoup de la "vraie" Mx5. Elle est apparue en 1989, et fût produite jusqu'en 1997. Elle est facilement reconnaissable grâce à ses phares retractables.

Elle fût disponible en plusieurs motorisations, soit 1.6 de 115cv, puis 1.6 de 90cv et 1.8 de 130cv.

1990-1994 : 1.6 115cv
1994-1997 : 1.6 90cv ou 1.8 130cv

 

La NB

La NB a été produite de 1998 à 2000. Elle abandonne les phares rétractables pour des phares en amande. Plus qu'une évolution, il s'agit d'une voiture en grande partie nouvelle, il y a peu de pièces compatibles avec le premier modèle

Uniquement 2 motorisations furent proposées au catalogue, un 1.6 et un 1.8.

1998-2000 : 1.6 110cv ou 1.8 140cv

 

La NBFL

La NBFL (ou plus simplement "FL") est un simple restylage de la NB. Elle a été produite jusqu'en 2005, pour être remplacée par la NC. On la distingue surtout grâce à son parechoc avant et phares différents. Les sièges ont été redessinés, les feux arrière sont différents, bien que d'un dessin identique à la NB.

Comme pour la NB, il y a 2 motorisations, 1.6 et 1.8.

2001-2005 : 1.6 110cv
2001-2005 : 1.8 145cv

 

La NC

La NC est un modèle complètement revu et nouveau. Elle est sortie à la fin de l'année 2005. Plus volumineuse, plus puissante, mais à peine plus lourde, ses performances font un bond en avant. Les puristes lui reprochent de s'être embourgeoisée, mais elle reste une digne descendante de la dynastie Mx5. Fait unique dans la production automobile actuelle, elle est disponible à la fois en version capote "classique" et en version toit dur rétractable.

Les moteurs sont complétement nouveaux et n'ont plus rien à voir avec les anciens, dont l'origine remonte au milieu des années 80...

2005-? : 1.8 125cv
2005-? : 2.0 160cv

Il est difficile d'affirmer que tel ou tel modèle est meilleur qu'un autre. Les propriétaires de NA ne jurent que par elle, ceux qui ont une NB pensant évidemment l'inverse, a ceci s'ajoutent maintenant les NC!

 

comparatif

En restant objectif, chaque modèle a ses avantages et inconvénients:

NA

Valeur sûre en occasion, performances, abordable.
Parfois surcôtée, modèles 1990 et 1991 à surveiller, motorisation 90cv un peu faible, de plus en plus difficile à trouver en bon état, et non modifiée...

NB

Equipement et confort revu à la hausse
Performances moindres pour la 1.6

NBFL

Encore plus confortable et aboutie, nombreux équipements, séries spéciales très belles et bien équipées
Performances en stagnation par rapport aux NB

NC

Finition, performances, nombreux équipements, encore plus efficace
Embourgeoisement notable, évolution de la côte inconnue

 

Mx5, Miata ou Eunos?

En réalité, il s'agit des mêmes voitures. Mx5 est le nom donné en Europe, Miata est le nom donné en Amérique du Nord (USA et Canada). Au Japon, la voiture s'appelle Eunos Roadster (NA) ou Mazda Roadster (NB)... Le nom Miata est abandonné à partir de la NC. Elles s'appellent désormais toutes Mx5.

Quoiqu'affirment les vendeurs, les Mx5 ou Miatas sont toutes fabriquées au Japon, à l'usine Mazda d'Hiroshima. Certaines peuvent venir de l'usine de Hofu, lorsque les cadences de fabrication devaient être augmentées.
Attention aux faux-amis, de nombreux possesseurs et fans de la Mx5 utilisent le nom Miata pour qualifier leur Mx5. On trouve de "vraies" Miata d'origine US ou Canadienne en France. En effet, durant les premières années de commerialisation (1990-1991), la demande fut telle que certains importèrent leur véhicule des Etats-Unis.
Le phénomène s'est calmé les années suivantes, et on trouve peu de Miata d'après 1992. Il reste le cas isolé de certains ayant acheté une Miata lors d'un séjour aux US et l'ayant ramené avec eux lors de leur retour en France. Mais généralement il s'agit de vrais passionnés et donc il est peu probable qu'ils vendent leur chère voiture!

Il est aussi possible de rencontrer des Eunos. Les Anglais en furent friands et en ont importé un certain nombre, quelques unes roulent en France. Toutefois, les Japonais tout comme les Anglais ont le volant à droite, donc ces modèles sont repérables de loin!

 

Comment differencier une Mx5 d'une Miata?

Assez simplement, au logo derrière la voiture. Quoique certains là aussi changent le logo (Comme quoi rien n'est facile!). Quelques pistes pour ne pas se tromper:

  • Le compteur des Miatas est gradué en Mph, celui des Mx5 en km/h. Attention, en Angleterre ce sont des Mx5, mais le compteur est en Mph! (Mais le volant à droite devrait vous mettre rapidement la puce à l'oreille!)

  • Les Miatas n'ont pas de répétiteurs de clignotants sur les côtés

  • Les catadioptres latéraux s'allument avec les phares sur un modèle US (Mais la modification peut être faite sur les modèles Européens)

  • Les Miata ont un support de plaque d'immatriculation arrière carré, celui des Mx5 est rectangulaire. Toutefois, dans certains pays (Allemagne...), l'arrière des Miata a pu être remplacé par un arrière de Mx5 pour des raisons d'homologation

 

Sont elles plus interessantes?

Elles peuvent l'être, surtout grâce à la présence d'options inédites en France: Climatisation, régulateur de vitesse, haut-parleurs dans les appuie-têtes, vitres électriques, direction assistée...Ces 2 dernières options ne sont pas systématiques, vérifiez leur présence lors de l'achat
Attention, contrairement à une idée reçue, elles ne sont pas plus puissantes! En effet, les différences (on peut voir 115, 116, 119, 123cv...) ne sont dues qu'aux méthodes de calcul différentes!

Reste le plaisir de conduire une voiture qui a roulé auparavant dans les rues de New York, San Fransisco ou Los Angeles, ou même Tokyo pour les Eunos. Mais ce critère est purement subjectif et n'a pas d'incidence notable sur la valeur de la voiture!

 

Ou l'acheter?

Notre forum propose de très nombreux exemplaires. Inconvénient, elles sont souvent surcôtées (Les vendeurs pensant vendre plus cher à des passionnés). Avantage, les annonces au prix abusif, les voitures "louches" sont impitoyablement détectées et dénoncées par les nombreux forumistes!

On peut trouver des occasions tout simplement...chez Mazda. Attention, elles sont souvent très chères (Mais peuvent être garanties quelques mois). Méfiance aussi face aux fausses bonnes affaires (Mx5 très récentes et peu kilométrées), il peut s'agir de modèles d'essai pas forcément bien traités...

Chez les concessionnaires d'autres marques. Les bonnes affaires ne sont pas rares: Ces garages connaissent peu le modèle, et sont souvent pressés de vendre cette voiture étrange qui encombre leur showroom.

Les sites d'annonces, comme la Centrale, Paru Vendu ou Petites Annonces

Les journaux gratuits. On peut y faire de très bonnes affaires (une personne n'y connaissant rien et pressée de s'en débarrasser...) comme tomber sur une quasi-épave. Les règles sont les mêmes que pour n'importe quelle voiture.

 

Est-il interessant de l'acheter a l'etranger?

Pour un modèle neuf, la réponse est simple: Non. La France est parmi les pays ou la Mx5 est la moins chère en neuf. La seule raison qui pourrait vous ammener à pousser la porte d'une concession à l'étranger est de vouloir acheter une série spéciale non disponible en France. L'Allemagne, et de façon générale tout le Bénélux ont eu, et continuent d'avoir de nombreuses déclinaisons de série spéciales non importées en France. Attention, la Suisse peut être tentante, mais comme elle ne fait pas partie de la CEE, les taxes et procédures rebuteront le plus passionné! Fausse bonne idée donc. La technique voudrait qu'une connaissance achète la voiture en Suisse, l'importe dans un endroit plus libéral (Monaco par exemple) puis vous la revende. Techniquement c'est possible, en pratique c'est beaucoup de soucis. Attention pour la Suisse, il faudra payer en plus la TVA en revenant en France!!

Pour des modèles d'occasion, il peut être intéressant d'acheter à l'étranger, et surtout en Allemagne, ou le choix est impresionnant et les prix défiant toute concurence. Contrairement à ce qu'affirme une légende urbaine, toutes les voitures d'occasion venant d'Allemagne n'ont pas le compteur trafiqué. Le site mobile.de regorge d'annonces de Mx5.
L'homologation ne sera qu'une formalité administrative, à condition que ce soit un modèle existant en France!. Inutile donc de vouloir importer une BBR Turbo Anglaise, ou une NBFL Mazdaspeed Américaine!