L'ESSAI D'UNE MX5 D'OCCASION

Introduction
Identifier la voiture
Généralités
Carrosserie
Capote
Sous le capot
Pneus, jantes, freins
Intérieur
L'essai!
En route
Séries dont il faut se méfier...
Conclusion

Introduction

Vous avez trouvé la Mx5 de vos rêves à vendre. Arrive le moment de rencontrer le vendeur et de voir la belle tant convoitée. Règle très importante, toujours garder la tête froide (Plus facile à dire qu'à faire!) et éviter de s'emballer. Une Mx5 est un coup de coeur, mais ne s'achète pas sur un coup de tête! Le plaisir de conduite est intense, il ne faudrait qu'il soit gaché par des problèmes à répétition. Voici une petit check-list à imprimer et à prendre avec soi lors de l'inspection de la voiture...

 

Identifier la voiture

Si vous avez lu le guide d'achat, vous êtes en mesure d'identifier le modèle convoité.
Les identifiants de la voiture (numéro de chassis notamment) se trouvent sous le capot, gravés sur une plaque métallique, et à l'intérieur des portières sous forme d'autocollants. Ces informations comportent, entre autres, le numéro de chassis, ainsi que le code couleur d'origine de la voiture. Vérifiez la concordance des informations entre la plaque moteur, les autocollants de portière, et la carte grise. La Mx5 n'est pas une voiture souvent volée, mais la prudence est toujours de mise...

Le numéro de chassis peut vous fournir un certain nombre d'informations. Méfiez vous de l'absence de ces plaques. Il se peut qu'elles aient été enlevées lors d'une repeinte du véhicule... A noter qu'à partir de 2003/2004, les Mx5 neuve n'avaient pas d'autocollants dans la porte passager...

Avant de rencontrer le vendeur, regardez sur le forum ou sur d'autres sites des annonces pour un modèle similaire afin de se faire une idée du prix demandé. Mais avant de vouloir à tout prix faire baisser le prix, la moindre des politesses est d'attendre de voir la voiture...

Soyez doublement vigileants si on vous annonce une série spéciale! Les seules vraies séries "officielles" sont répertoriées dans le guide d'achat! Ne vous faites pas avoir par une "fausse". Les séries spéciales ont toutes des options parfaitement identifiées, si un modèle ne présente pas l'intégralité de ces options, ce n'est pas une vraie série spéciale. Attention, certains garages Mazda créent leurs propres séries. A partir d'une Mx5 et de quelques accessoires trainant en stock, ils créent un modèle, bien évidement n'ayant rien de limité. Il s'agit de bonnes voitures, avec pas mal d'accessoires (carrosserie notamment), mais les vendre en tant que série spéciales relève presque de l'arnaque. Il nous est toujours difficile ensuite de dire à la personne toute fière de présenter des photos de sa Mx5 "C'est une fausse".
"Arnaques" classiques, une série anniversaire. On pense immédiatement à la 10ème anniversaire, mais il s'agit souvent d'une série anniversaire...du garage. En 2002, Mazda a vendu des pré-séries du modèle "Passion". Elles n'ont pas les mêmes jantes, pas forcément la bonne couleur et on en a déjà vues vendues en tant que série spéciale "Passion" dans le réseau Mazda. Vigilance donc! Mais si vous avez lu le guide d'achat, vous serez à même de les identifier.

 

Généralités

Demander quel a été l'usage de la voiture, trajets quotidiens ou uniquement ballade dominicale par beau temps... Le kilométrage devrait s'en ressentir.

Faire le rapport entre kilométrage, millésime et usage, 10-15000km/an sont une bonne moyenne pour ce genre de voiture. Attention aux valeurs incohérentes: un modèle 1991 avec 20000km est plutôt louche. (Mais ça s'est déjà vu)
Attention aussi aux véhicules ayant peu roulé, ou ayant été longtemps immobilisés. Il s'agit de fausses bonnes affaires, l'huile, les différents liquides ou joints se dégradent dans le temps, même sans rouler. Par exemple, la vidange est préconisée par Mazda tout les 10 ou 15000km, ou tout les ans! Idem pour la courroie de distribution, tout les 90000km...ou tout les 6 ans...
Idem, les pneus, durites et autres joints seront probablement séchés et à changer urgemment. Ce genre de voiture ne vaut donc pas une fortune comme les vendeurs s'imaginent souvent, mais plutôt moins que la moyenne. Selon votre niveau en mécanique, prévoir entre 800 et 2000€ de frais pour la remise en route, suivant que vous le fassiez vous même ou chez un pro.

Par de subtiles questions, tenter de savoir si le conducteur a roulé sur circuit. Quelques sorties par an ne sont pas bien méchantes, mais s'il est un adepte très régulier des journées piste, l'usure générale (Notamment des trains roulants) sera beaucoup plus importante.

 

Carrosserie

Idéalement travailler dehors et en plein soleil: Voir l'état général de la voiture: une voiture sale que le propriétaire n'aura pas pris la peine de laver avant de la vendre n'a pas forcément été soigneux par le passé. Se méfier aussi des voitures mouillées, les gouttes d'eau masquent énormément de défaut!

Une Mx5 peut rouiller à des endroits bien précis (bas de caisse devant la roue AR, cf la pages "Problèmes" du site. Le phénomène n'est pas rare, et attention aux frais pour la remise en état. Il faut un excellent carrossier, qui découpe les tôles rouillées, traite le tout, et ressoude des tôles neuves.
On a déjà vu aussi des points de rouille sur le montant de pare-brise. Attention, là aussi c'est délicat à réparer.
Ailleurs qu'à cet endroit, pas de rouille, à moins d'avoir eu un accident et d'avoir laissé la tôle mise à nu. Vérifier l'état et les chocs éventuels sur les boucliers avant et arrière. Ces éléments sont très exposés au petits chocs de la vie quotidienne (Créneaux un peu sauvages...) et sont de surcroit fragiles. Leur remplacement est toujours coûteux. Prix approximatifs TTC (Hors pose et peinture...):

Bouclier avant: 760 Euros
Bouclier arrière: 660 Euros
Portière: 530 Euros
Capot moteur: 600 Euros

La réfection d'une carrosserie peut donc rapidement prendre des proportions conséquentes...Privilégier un modèle sain sur ce point. Ensuite faire une inspection plus approfondie, vérifier notamment des mauvais alignements de carrosserie, ou des différences de peinture sur certaines pièces. Ceci peut traduire un accident passé.
Certaines couleurs (le rouge de la NA notamment) ont tendance à ternir au soleil et à devenir rose pâle dans les cas extrêmes...
Ne soyez pas surpris de certaines différences de teinte sur certains panneau de carrosserie, notamment boucliers AV et AR. La peinture rends différement selon le suport (métal ou plastique). Ca se voit surtout sur les couleurs claires, c'est assez visible sur le Orange Evolution des NB

 

Capote

Vérifier la présence d'accrocs ou de déchirures. La capote doit s'ouvrir et se refermer sans problèmes (Sauf par T° inférieure à 5 degrés, c'est normal, le vynile durçit et se bloque dans une partie de l'armature de la capote).

Si c'est une NA, vérifier l'état du plexi arrière. S'il est rayé ou craquelé, méfiance. Vérifier aussi la présence d'une pliure au milieu, si c'est le cas, le vendeur ne l'a pas toujours dézippé avec de décapoter. A plus ou moins long terme, il va se fendre en 2. Toujours si c'est une NA, vérifier l'ouverture et la fermeture du zip.

Lorsque la voiture est décapotée, regarder l'intérieur de la capote. Si le tissu est jauni par le soleil, le propriétaire n'a pas mis le couvre capote! Ce n'est pas grave, mais c'est moins joli. En profiter pour vérifier la présence et l'état de cet accessoire.

 

Sous le capot

Vérifier la présence de fuites d'huile ou de liquides. Traquer aussi des traces de peintures, si la voiture a été repeinte (Zone moteur d'une couleur différente de la carrosserie), interroger le vendeur.
Se renseigner sur les intervalles des révisions, des vidanges. Pour ces dernières les préconisation Mazda sont entre 10 et 15000km selon les modèles. Les fanatiques le font plus souvent (7500 voire 5000km). Controler les dates des derniers changements éventuels des bougies, faisceau et courroies. La distribution doit être faite entre 80000 et 100000km ou tout les 6 ans.

Les questions qui peuvent se poser: La voiture n'a pas été entretenue chez Mazda, ou n'a pas de carnet. Le carnet d'entretien dûment complété et tamponné par Mazda est nécessaire dans le cas de l'achat d'une voiture encore sous garantie. En cas de problème, le garagiste ne pourra pas dénoncer la garantie sous prétexte qu'une voiture n'a pas été suivie dans le réseau officiel.

Passée la période de garantie, un certain nombre de possesseurs choisissent de faire l'entretien soit dans un garage plus proche, ou eux même. La mécanique de la Mx5 est assez simple, pas besoin de passer chez Mazda pour une simple vidange (qui sera en plus payée au prix fort). Si la voiture a été entretenue dans un autre garage, il a forcément des factures. Les exiger. S'il s'agit d'entretien "fait maison", il va falloir faire confiance au vendeur... Le minimum de sérieux voulant tout de même qu'il ait consigné dans un carnet la liste des opérations faites, la date et le kilométrage.

 

Pneus, jantes, freins

Vérifier

  • Des jantes endommagées (rayures dues à des bordures de trottoirs). Les jantes chez Mazda coutent horriblement cher

  • Epaisseur des plaquettes de freins (10mm elle sont neuves, 2mm ou moins, elles sont à changer)

  • Etat général des pneus

  • Craquelures dans les flancs des pneumatiques

  • Usure irrégulière (Si c'est le cas, surement présence d'un problème de parallélisme)

  • Taille et largeur des pneus (D'origine les Mx5 sont en 185/60/14 ou 195/50/15, éventuellement en 205/40/16 pour les dernières séries spéciales)

 

 

 

Intérieur

Vérifier l'état général des sièges, ainsi que la présences de coups ou rayures sur les plastiques intérieurs. Vérifier l'état du cendrier pour voir si le conducteur était fumeur. Dans ce cas attention aux odeurs de tabac tenaces ou aux brulûres de cigarettes sur les sièges et la moquette. Contrôler le bon fonctionnement des articulations des sièges (Avance/recul et inclinaison avant/arrière).
Vérifier l'état d'usure des pédales, pour voir si leur état est en concordance avec le kilométrage. Les pédales ne doivent pas être usées sur une voiture qui affiche 30000km...

 

L'essai!

Enfin le moment attendu, nous allons pouvoir nous asseoir aux commandes! Mais avant:

Au démarrage

Vérifier la présence de fumées suspectes:

- Fumée blanche: Attention, un peu de fumée blanche au démarrage le matin est normale, c'est l'humidité de la nuit qui s'évacue. Une fois chaude, la voiture ne doit plus fumer. Si c'est le cas, et que la voiture fume à chaque accélération, c'est un problème de joint de culasse.

- Fumée bleue: Problème de segmentation, et/ou de joints de queue de soupapes. Si la voiture fume bleu à chaque accéleration, ou encore plus évident à la prochaine accéleration après une longue descente au frein moteur, la segmentation est à revoir. La voiture consomme de l'huile, ce n'est généralement pas bon signe...Compter 610 à 1100 Euros de réparations.
Il est possible aussi que ce soit les joints de queue de soupapes. Auquel cas la voiture crache un peu d'huile par l'échappement au démarrage à froid

- Fumée noire: Mélange air/essence trop riche. Pas excessivement grave, il suffit d'un réglage pas trop cher. Méfiance quand même, le moteur est surement encrassé.

Vérifier aussi les diverses odeurs, ça ne doit ni sentir l'essence, ni le gaz (Auquel cas le catalyseur est mort). Vérifiez quand même que ce ne soit pas le diesel qui roule devant qui nous enfume!
Profiter de l'occasion pour inspecter les vitres, notamment la présence de rayures ou d'impacts de graviers dans le pare brise. Vérifier le bon fonctionnement des lèves vitres électriques (Si présents). Une vitre qui fatigue arrivée en bas, voir même qui s'arrête presque, n'est pas très grave: un nettoyage suffira.
Penser à vérifier le bon fonctionnement des lumières extérieures, ainsi que le lever/baissé de phares (Pour les NA)

 

En route

Lors de l'essai, écouter la présences de bruits de roulement suspects. Une Mx5 est toujours plus bruyante qu'une voiture conventionelle, mais il ne doit pas y avoir de grincements ou autres.

Les vitesses doivent passer impeccablement (A la limite le passage 1ère-2nde à froid peut accrocher un peu, mais pas au point de nécessiter les 2 mains pour passer le rapport!). Attention, la boite de vitesse est plus ferme que sur une berline conventionnelle.

Attendre que le moteur soit chaud pour pousser les rapports!

Une fois le moteur à température, la zone rouge doit être atteinte facilement et sans à-coups. Tester une accélération sur tout les rapports. Partir d'un sous régime (genre 40km/h en 4ème), puis accélérer à fond. Le moteur doit prendre les tours régulièrement.
Rouler si possible à toutes les vitesses (soyez prudents quand même!). Il ne doit pas y avoir de forts bruits d'air (sifflements), même à 130/140km/h, si c'est le cas, il y a problème de joints de vitres. Là encore, soyez conscients que vous êtes dans un cabriolet, ça fait logiquement plus de bruit qu'en limousine...
La voiture doit tenir le cap, et filer droit, y compris à haute vitesse. Si vous devez sans arrêt corriger à droite ou à gauche ou maintenir une pression constante sur le volant pour rouler droit, il y a un problème de parralélisme.

L'embrayage doit être souple, et ne doit pas présenter d'à-coups.

A l'arrêt, enclencher la première mais laisser le frein à main. Essayer de démarrer. Normalement la voiture cale de suite ! Si ce n'est pas le cas, c'est que l'embrayage est fatigué (il patine). Ce phénomène peut aussi se détecter à l'accélération par une certaine "lourdeur" : le régime moteur monte mais la voiture n'accélère pas de suite.

Les freins ne doivent pas grincer, et il ne doit pas avoir de secousses dans la pédale lors d'un freinage appuyé (Si c'est le cas, les disques sont voilés) Faire un freinage fort de 100km/h à 0, en libérant le volant de tous mouvement (C'est à dire ne le maintenez pas fermement). La voiture doit rester en ligne. Faites ça sur une route plane et en bon état, parfois des ornières peuvent nous induire en erreur...
Bien sûr la voiture ne doit pas caler à l'arrêt sans raison apparente, à froid comme à chaud.

 

Séries dont il faut se méfier...

Toutes les Mx5, quelqu'elles soient, sont très fiables, mais certains modèles peuvent avoir quelques soucis. Ils sont référencés dans la page "Problèmes" du site.

 

 

Conclusion

Si aucun problème listé ci dessus ne s'est présenté, vous êtes à fortiori en présence d'une voiture saine qui devrait vous procurer de longs kilomètres de plaisir!